Voix, Chant, Notes ...

  • Mais avant ces définitions, petite leçon de solfège
    
    

(Une fois que vous aurez cliqué sur lecture, attendre 5 à 10 secondes)
  • La voix, la tessiture et l’extension musicale
La voix : Quand elle interprète sa partie d'une œuvre musicale, la voix est utilisée comme un instrument de musique (elle est à ce titre considérée comme le plus ancien).

 

La tessiture : c’est l’ensemble des sons qu’une voix est capable d’émettre facilement.

L’extension musicale : c’est l’ensemble des sons qu’une voix peut émettre, du plus aigu au plus grave.

  • Les types de voix

        Les voix d’hommes

a - Ténor

C’est la voix la plus aiguë de l’homme. Traditionnellement, le ténor se divise en léger, lyrique et dramatique.

Le ténor léger est le plus aigu et c’est une voix très agile.

Le ténor lyrique est le plus commun. Il possède une tessiture ample et de nombreuses possibilités; c’est le cas de José Carreras.

Le ténor lyrique léger possède aussi une voix plus aiguë mais avec plus de corps, de consistance dans les notes graves et beaucoup d’extension, c’est le cas de Alfredo Kraus.

Le lyrique dramatique est la voix la plus puissante des ténors et aussi celle qui a le plus de poids. En Italie on l’appelle “tenor di forza”. C’est une voix très appropriée pour chanter les œuvres de Wagner.

b - Basse

C’est la voix qui possède la tessiture la plus grave. On trouve souvent des basses dans les chœurs russes. Un rôle de basse caractéristique de l’opéra italien est celui de “Ramfis” dans Aida.

c - Baryton

C’est une voix grave, plus claire que celle des basses.

Le baryton lyrique est le timbre de voix le plus clair et coloré. Le “Figaro” du Barbier de Séville de Rossini représente cette voix.

Le baryton dramatique possède un timbre de voix beaucoup plus sombre, c’est le cas de “Wotan” dans l’Anneau de Nibelung de Wagner.

        Les voix de femmes

d - Soprano

C’est la voix féminine la plus aiguë. On classe les sopranos en trois catégories: légères, lyriques et dramatiques.

Le soprano léger est la voix qui possède la tessiture la plus élevée et la plus agile. C’est le cas de “la Reine de la nuit” dans la flûte enchantée de Mozart.

Le soprano lyrique est l’une des plus belles voix. C’est le cas de celle de Montserrat Caballé. C’est une voix de poids qui a de nombreuses possibilités et de la puissance.

Le soprano dramatique possède une tessiture moins agile mais une voix aiguë, vibrante et puissante. La principale représentante est Maria Callas.

e - Le Mezzosoprano

C’est une voix un peu plus grave que celle du soprano. Elle Peut aussi être lyrique ou dramatique.

Une mezzosoprano lyrique: Teresa Berganza dans Carmen de Bizet.

La voix de mezzosoprano dramatique est dense et puissante.

f - Le contralto (ou alto)

C’est la voix de femme la plus grave. Son timbre est chaud et pure. Le contralto est à la fois lyrique et dramatique.

  • Le chant choral

À l’heure actuelle on appelle « chorale » ou « chœur » le regroupement de plusieurs voix qui s’unissent pour chanter.

Les chorales que nous connaissons aujourd´hui peuvent varier en fonction des voix qui les composent :

- La chorale à voix mixtes est formée de plusieurs voix graves (hommes) et de voix blanches (femmes et enfants).

- La chorale à voix égales est formée ou bien par des hommes, ou bien par des femmes.

- La chorale mixte à trois voix compte des sopranos, des ténors et des basses.

Il y a beaucoup de chorales. A l’étranger, par exemple celle des petits chanteurs de Vienne a eu l’honneur d’avoir compté parmi eux Haydn et Schubert.

  • Les notes de musique

Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Quoi ? Pourquoi les notes de musique sont-elles appelées comme cela....?

 

 

 

 

La notation "Ut (do), ré, mi, fa, sol, la, si" a été créée au 11e siècle par un moine italien, elle est inspirée d'un chant religieux latin :

 

Ut queant laxis (*)

Re sonare fibris

Mira gestorum

Famuli tuorum,

Solve polluti

Labii reatum,

Sancte Ioannes.

 

Ce chant religieux, plus précisément l’hymne à St Jean-Baptiste. C’est Guido d’Arezzo qui les a nommées en utilisant les initiales des sept phrases composant l’hymne : «Ut queant laxi, Resonare fibris, Mira gestorum, Famuli tuorum, Solve polluti, Labii reatum, Sancte Johannes.» qui se traduit par : «Afin que tes serviteurs puissent chanter à gorge déployée tes accomplissements merveilleux, ôte le péché de leurs lèvres souillées, saint Jean.» Le Si a été ajouté plus tard et le (*) Ut a été remplacé par Do au 17 ème siècle pour faciliter l’articulation.

Merci à l'Assoication "Résonances" pour cette petite page d'histoire, n'hésitez pas à aller visiter leur site, il y a des choses très interressantes.

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Concerts

Accueil

Administration Choristes (Privé)

Espace Choristes - Chants (Privé)

Humour & Citations

PARRAINAGE

L'Amicale Laïque de Saint Sébastien sur Loire et ses sections

La Presse en parle

HTML libre

Contenu html de votre module

Livre d'or

  • Dernier message :

  • La plupart d’entre vous me connaisse, d’autres pas, mais je ne peux m’empêcher de vous adresser un « GRAND BRAVO » pour votre magnifique prestation d’hier soir !! J’ai été enchantée d’un bout à l’autr...

    par Liliane CAM
  • Aller sur le livre d'or →

Galerie photos (391)

Météo St Sébastien / Loire

Mardi

min. 8 °

max. 20 °

Partiellement nuageux

Mercredi

min. 13 °

max. 19 °

Partiellement nuageux

Jeudi

min. 12 °

max. 23 °

Partiellement nuageux

Sondage

  • Comment trouvez-vous le site de le chorale

Espace Membre

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0

    Dernières modifications